Ouest France

Ouest France



20 juillet 2009

20 juillet 2009


11 août 2009

11 août 2009




Ouest-France – 20 juillet 2009
Ça roule pour les Pierres qui parlent (par Jennifer LISPONT)
Coup d’envoi de la 9ème édition des Pierres parlent en Bretagne ce 20 juillet au dolmen du Cruguellic à Ploemeur.
Prenez un dolmen bien dodu, saupoudrez-le de lumière crépusculaire et de quelques bruits d’ambiance, hululement de chouette ou bruissement de feuilles, ajoutez-y quelques conteurs au geste théâtral et à la langue bien pendue. Mélangez le tout et vous obtiendrez un cocktail qui fait la réussite du festival Les pierres parlent en Bretagne. Initié il ya 9 ans par le conteur breton Alain Le Goff, cet événement investit tout l’été des lieux chargés d’histoire pour faire résonner « la parole traditionnelle revisitée par des conteurs contemporains », explique-t-il.
Le 20 juillet, la chanteuse Alix Quoniam ouvre le bal. Accompagnée du percussionniste Dominique Molard, elle rend hommage aux chanteurs gaéliques des îles Hébrides à travers des chants d’amour, d’exil ou de danse racontant le vent, les pierres, la solitude et la beauté. « Une véritable invitation au voyage » promet Alain Le Goff.
Prochains rendez-vous le 27 juillet, avec Alain Le Goff accompagné du chanteur Yann-Fanch Kemener, et le 3 août avec Caroline Sire pour des contes et chants d’Irlande.


Ouest-France – mardi 11 août
Magie et poésie avec Les pierres parlent (par Stéphanie HANCQ)
Jusqu’au 20 août se tient la 9ème édition du festival Les pierres parlent en Bretagne, organisé par la compagnie Dor an Avel. Rendez-vous ce soir à 20 h 30 à Carnac.
Les conteurs dévoilent leurs légendes, histoires et chansons à Arzon, Carnac, Ploemeur et Loctudy pour le festival Les pierres parlent en Bretagne. L’idée ? Mettre une parole de la tradition bretonne d’aujourd’hui ou d’hier, dans des lieux historiques et culturels bretons. « On veut mettre en résonance l’histoire, la mémoire des pierres, et des gens, avec le milieu naturel, à travers la parole des conteurs », explique le directeur artistique de l’association, Alain Le Goff.
Ce soir, dès 20 h 30, ce sera au tour d’Élisabeth Troestler de narrer contes et légendes, au menhir du Géant du Manio, à Carnac. L’occasion de plonger dans la magie des lieux et des contes. « Être dans un lieu chargé de mystère a une autre intensité que d’être dans une salle. « c’est magique », note Alain Le Goff. Une communion avec la nature poétique et mystérieuse que vous offre la jeune conteuse. « C’est la possibilité de découvrir un univers traditionnel raconté par une femme contemporaine « , ajoute le directeur artistique.